Affmic
Association Française des Foyers Mixtes Interconfessionnels Chrétiens

Rome 2003

Après le rassemblement de Genève (1998), un nouveau rassemblement international a eu lieu à Rome en juillet 2003.
Plus de 300 participants, dont une vingtaine de prêtres et pasteurs et près d’une centaine d’enfants et adolescents ; trois continents, onze pays et sept confessions chrétiennes représentés : le succès du deuxième Rassemblement mondial de foyers mixtes tenus à Rocca di Papa (Italie) du 24 au 28 juillet 2003 prouve que les couples interconfessionnels sont toujours des éléments moteurs de l’oecuménisme.
S’exprimant en allemand, anglais, français et italien, ils ont dialogué sur le thème : « Unis dans le baptême et le mariage, nous sommes appelés à vivre ensemble dans l’Eglise pour la réconciliation de nos Eglises ».
Au travers de conférences (catholique et protestante), de tables rondes, de carrefours, ils ont rédigé un message dans lequel s’exprime entre autres le regret que trop souvent, au lieu de comprendre l’enrichissement de la mixité, on enfonce les foyers mixtes dans la souffrance de la séparation des Eglises. Ils plaident aussi pour une nouvelle avancée vers l’hospitalité eucharistique.
Des célébrations eucharistiques quotidiennes selon la liturgie des Eglises représentées (anglicane, catholique, luthérienne, méthodiste, réformée, vaudoise) ponctuèrent ces journées avec des services de prière variés.
Les couples furent stimulés par une visite effectuée au Conseil pontifical pour la Promotion de l’Unité chrétienne et par un message reçu de son président, le cardinal Kasper en voyage au Canada.

Le pape Jean-Paul II les salua nommément avec une bénédiction apostolique à l’Angelus du 27 juillet à Castel Gandolfo : « Je vous salue, chers pèlerins de langue française, en particulier vous qui appartenez au groupe de Foyers Mixtes. En ce dimanche, jour du Seigneur, puissiez-vous puiser
dans sa Parole la force dont vous avez besoin pour votre route quotidienne ! Avec la Bénédiction apostolique »

Un document reprend les principales conclusions de la rencontre