Affmic
Association Française des Foyers Mixtes Interconfessionnels Chrétiens

Actualités de l’oecuménisme

  • Décembre 2014 : « Le miracle de l’unité a déjà commencé »Une adhérente de l’Affmic a attiré notre attention sur une vidéo présentée par le Père Laurent Fabre, fondateur du mouvement Chemin Neuf, qui montre cinq séquences témoignant du renouveau oecuménique contemporain.

    La première séquence rappelle la Déclaration luthéro-catholique sur la doctrine de la justification, signée le 31 octobre 1999 à Augsbourg, qui affirme que l’homme est sauvé, non pas par les oeuvres – aujourd’hui nous dirions plutôt par la morale – mais par la grâce au moyen de la foi.
    La deuxième, la plus longue, nous mène au Texas, à un grand rassemblement de « leaders» d’une Eglise pentecôtiste, dont le fondateur, Kenneth Copeland, reçoit l’évêque d’une Eglise de tradition anglicane et évangélique à la fois. Cet ecclésiastique, Tony Palmer, était ami avec l’ancien archevêque de Buenos Aires, maintenant évêque de Rome, et il raconte comment le pape l’a appelé pour l’inviter à venir le voir un jour à Rome.
    On voit ensuite une vidéo où le pape exprime sa nostalgie de l’unité des chrétiens, mais aussi sa joie, car « le miracle de l’unité a déjà commencé ». Nous nous sommes séparés à cause de notre péché, dit-il. Imitons alors les frères de Joseph qui s’en allèrent en Egypte et y trouvèrent… un frère ! – Les « leaders » pentecôtistes applaudissent à tue-tête et on enregistre aussitôt une vidéo où leur président remercie le pape – « Thank you, Sir ! » – et où tout le monde bénit Jorge Mario Bergoglio.

    La troisième séquence insiste sur la décision prise par tous les patriarches orthodoxes en mars 2014 de convoquer un concile panorthodoxe à Pentecôte 2016 à Constantinople, le premier du genre depuis 787.

    On montre ensuite l’installation en février 2014 à Lambeth Palace d’une équipe liturgique du Chemin Neuf, formée de plusieurs confessions, qui, au nom de l’archevêque de Canterbury, Justin Welby, sera en charge notamment de la vie liturgique quotidienne du palais épicopal.
    La vidéo se termine par un hommage au pape François qui conduit une Eglise en plein renouvellement et qui a compris que l’unité ne se fera ni par absorption, ni en se contentant d’une molle unité plurielle, mais par ce que le Groupe des Dombes ne cesse de marteler : la conversion des Eglises, où il ne s’agira pas de devenir encore plus catholique, encore plus orthodoxe ou encore plus protestant, mais encore plus… chrétien.

  • Pasteur Flemming FLEINERT – JENSEN, conseiller théologique de l’Affmic

    On peut commander la vidéo auprès du Chemin Neuf

  • Mai-juin 2012 : On voit parfois se développer une confusion entre l’oecuménisme (dialogue entre deux confessions chrétiennes différentes) et l’interreligieux (dialogue entre deux religions, par exemple Christianisme et Islam ou bien Christianisme et Judaïsme). L’Affmic veut souligner que ces deux dialogues ne sont pas semblables et propose à votre réflexion plusieurs textes préparés par des membres de l’Affmic dans le cadre de groupes oecuméniques locaux :
    Oecumenisme et Interreligieux
    Lettre au président de la Fédération Protestante de France

    A propos de l’émission TV Kairos (diffusée le 6 mai 2012 sur France 2) : Nous avons été plusieurs foyers mixtes à suivre dimanche 6 mai une émission sur la mixité préparée en commun par protestants et catholiques dans le cadre de Kairos, émission commune d’une demie-heure le premier dimanche du mois à 10h15.

    L’AFFMIC était concernée puisqu’une famille membre avait été sollicitée pour y participer. Nous avons été fort étonnés de découvrir que sa participation s’est limitée à 3 minutes de témoignage dans un court métrage filmé alors que l’émission dans son ensemble a été centrée sur la problématique de foyers interreligieux ! Or il nous paraît essentiel d’éviter toute confusion entre la démarche œcuménique et la démarche interreligieuse qui ont des finalités différentes : témoigner ensemble de notre foi commune en Jésus Christ d’une part, apprendre à vivre ensemble dans le respect d’une autre religion d’autre part.

    Il ne s’agit pas de minorer l’importance du dialogue interreligieux mais de rappeler aux chrétiens qui s’y engagent que l’œcuménisme en reste le préliminaire indispensable. Ce n’est pas parce que l’urgence de l’interreligieux s’impose partout, qu’il faut reléguer au second plan l’urgence de l’œcuménisme. Car les chrétiens seront plus crédibles dans le concert des religions lorsqu’ils sauront parler d’unité.

  • En janvier 2012, est paru un livre d’entretiens du père René Beaupère avec la journaliste Béatrice Soltner : « Nous avons cheminé ensemble ». Ce livre retrace la reconnaissance de l’existence des foyers mixtes depuis un demi-siècle et de leur  rôle dans le mouvement oecuménique. Voir une « Note de lecture » rédigée par Brigitte VIELLE sur ce livre.
  • Fin 2011, le pasteur Jane Stranz a été nommée déléguée à l’oecuménisme de la Fédération Protestante de France. Côté catholique, le frère Frank Lemaitre est délégué à l’oecuménisme pour l’Eglise Catholique en France, avec Mgr Jordy.
  • Le 17 janvier 2010, le frère Frank Lemaître et le pasteur Etienne Vion partageaient un très beau temps de culte sur France Culture. Retrouvez le texte complet de ce moment de dialogue oecuménique.